Histoire de la Compagnie

Le Cirque Chapiteau d’Afrique, fondé en 1991, associe l’Afrique, terre de traditions et de magie, de contes et de légendes, à  l'expertise de l’Europe dans le domaine des arts du cirque.
 

C'est dans les histoires ancestrales issues du folklore africain, que la Compagnie puise son inspiration pour créer des spectacles tout public, porteurs de messages plein d'humanité. 

A travers ses performances visuelle, la troupe composée de talents variés, a pour ambition de faire rêver le public en lui offrant des pistes de réflexion sur des sujets actuels : l'acceptation de soi, la découverte de l'autre et la tolérance.


Au delà des spectacles et animations,  la Compagnie a été créée pour permettre au plus grand nombre de s'initier aux arts du cirque  via des stages et ateliers à vocation pédagogique. 

Plusieurs décennies d'activité ont permis à la Compagnie de mettre en oeuvre de nombreux projets d'envergure

- la création d'une école de cirque et la mise en place d'ateliers ayant accueilli des miliers d'enfants en France et à l'étranger 

- la formation d'animateurs BAFA aux techniques du cirque ou à la danse et percussions africaines 

- la réalisation de nombreuses tournées en France et à l'étranger 

- l'animation de grands événements : Coupe du Monde 1998, lancement des saisons Disneyland Paris, Parc Astérix, événements privés.  

mini_IMG11__DDR_3769.jpg

Désiré NGOMA, son Fondateur

Né au Congo Kinshasa, Désiré NGOMA y a passé son enfance. Les joies du cirque, il les découvre dès l’âge de 8 ans. Dans la rue, sur le chemin de l’école, il s’adonne avec ses camarades et les "grands  frères " à toutes sortes d’acrobaties. Des pneus ramassés çà et là suffisent à réaliser d’incroyables figures, à imaginer des numéros d’équilibre… à développer ce qu’il convient d’appeler " l’art de la rue ".

 

Avec Armand Majaka, un de ses aînés, Désiré participe à la création de la troupe " Moyi Opéra " (Moyi signifie soleil en lingala).

 

En 1986, Désiré NGOMA s’installe en France où il intègre l’Ecole Nationale du Cirque Annie Fratellini. Il y fera des rencontres précieuses et formatrices : Italo et Josiane MEDINI, professeur de jonglerie et professeur de Contorsion - Trapèze (Ecole de Cirque de Fontenay sous bois); Julot COUSINS, équilibriste - jongleur (Collectif Clowns d'ailleurs et d'ici); Mutshi MAYE, professeur de danse et percussions africaines à Paris (Lissano Makasi - danses; Elima de Maitre Nono - Percussions).

 

En 1991, Désiré monte la Compagnie " Atelier Cirque Loisirs (ACL) " pour faire découvrir le cirque aux enfants en dehors de l’école et pendant les vacances scolaires. L’artiste travaille parallèlement avec d’autres compagnies (différents cirques français, la Compagnie des Volte-Face - Claude Maurel).

En 2000, ACL change de statut et devient CIRQUE CHAPITEAU D'AFRIQUE.

 

Désiré NGOMA apporte alors un nouvel élan à son métier. Il se veut désormais l’ambassadeur du cirque africain en Europe.

mini_IMG20__DDR_3699.jpg